Présentation de la galerie

 

A l’intersection du travail social et de la sphère artistique, la Galerie Virtuelle
« Trajet Réel » est le fruit d’un projet européen intitulé « Real Path », et de la méthodologie développée par l’artiste belge Werner Moron sur l’intervention socio-artistique. Elle expose et met en vente des oeuvres produites au cours d’ateliers socio-artistiques, ou dont la démarche est en accord avec les idéaux de l’art social. Trajet réel s’est fixé plusieurs objectifs : documenter les pratiques socio-artistiques, les valoriser, les rendre visibles, et sortir des représentations stéréotypées qu’on leur attribue généralement. Mais poser ces enjeux a amené un ensemble d’autres questions, complexes. C’est pour cette raison que la Galerie virtuelle s’est voulue aussi un espace de réflexion et d’expérimentation autour de problématiques éthiques et politiques du monde de l’art.
Quel modèle économique adopter pour permettre à la Galerie d’être à la fois autonome financièrement, sans être élitiste ? Comment attribuer aux oeuvres des montants en étant éloigné d’une logique économique de marché, mais en offrant à la Galerie l’occasion de ne pas être dépendante des subventions ? Quelle gamme de prix adopter pour rémunérer justement tous les acteurs du projet, tout en pouvant s’adresser à un public d’acheteurs le plus large possible ?
Comment valoriser la création socio-artistique sans sélectionner les oeuvres qui intègrent la galerie ? Mais si l’on décide d’opérer une sélection, sur quels critères se baser pour s’extraire d’un entre-soi du monde de l’art ? Ces interrogations ont précédé la création de la galerie et continuent d’agiter sa réflexion.

Comment exposer ?

 

La Galerie virtuelle est alimentée en oeuvres par trois canaux différents. Le premier consiste à exposer les oeuvres réalisées au cours d’ateliers socio-artistiques similaires à ceux du projet Real Path. Plus ponctuellement, la Galerie est pourvue en oeuvres d’artistes déjà établis, et dont le travail est en prise avec l’art social. La troisième et dernière voie, c’est vous, c’est tous ceux qui souhaitent proposer une oeuvre et qui se sentent en adéquation avec les objectifs de « Trajet réel ».
Pour déposer une oeuvre, voici la démarche à suivre :
Envoyez un mail à contact@trajetreel.com avec en pièce(s) jointe(s) votre oeuvre, accompagnée des informations suivantes : votre nom et prénom, votre date de naissance, le pays dans lequel vous vivez, le titre de l’oeuvre, le support / les matériaux qui la composent, la date de réalisation (Mois et année(s)), les dimensions de l’oeuvre (format numérique et résolution si c’est une vidéo), le nom de toutes les personnes qui ont contribué à la réalisation de l’oeuvre et leur rôle. En quelques lignes, donnez des éléments de votre choix qui permettent d’appréhender votre oeuvre : éléments biographiques, thématiques de prédilection, descriptions du processus créatif ou du message de l’oeuvre, référence(s) s’il y en a etc. Un collectif se consacre à toutes les questions relatives aux oeuvres et à la politique de la Galerie, ainsi qu’à la sélection. Il est ainsi à la disposition de ceux qui auraient des difficultés à répondre à certaines demandes concernant la soumission d’oeuvres, d’éventuelles questions autres, ou dans le cas d’une réponse négative suite au dépôt d’une oeuvre.

Le fonctionnement économique

 

Le modèle économique actuel de « Trajet réel », est basé sur une répartition la somme récoltée par la vente d’une oeuvre en trois parts égales.
♦ 1/3 de la somme va au participant ou à l’artiste qui a réalisé l’oeuvre. La vente est ouverte à tous, mais si l’artiste n’est pas référencé comme tel auprès de la Maison des Artistes ou de l’AGESSA (pour la photographie), il doit faire la démarche après la première vente.

♦ 1/3 de la somme est réinjecté directement dans la Galerie, afin de rémunérer toutes les personnes qui s’y investissent, de couvrir les frais de maintenance et de gestion des oeuvres.

♦ 1/3 du prix de vente a pour vocation de financer de nouveaux ateliers socio-artistiques : locations d’espaces, de matérielles et rémunération des intervenants.

 

« Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission Européenne. Cette communication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues. »

Contact@trajet-reel.com

Ce site a été conçu par Orane Stockli en collaboration avec les membres de l’association Elan Interculturel, Mena Yassa et Emilie Brigouleix.

Réalisation rendue possible grâce au concours des associations Natagora, Elan Interculturel et fondation Artemisszió, et du cirque Cabuwazi.